Comment choisir une caméra IP?

La vidéosurveillance constitue un bon complément d’une centrale d’alarme et d’un systéme de contrôle d’accès. L’installation de caméra IP à l’interieur comme à l’extérieur devient de plus en plus courante. Les raisons à cela sont que les prix ont énormément baissé et que les technologies permettent de mettre en oeuvre des fonctionnalités très avancés.

Les usages que nous pouvons faire d’un système de vidéosurveillance peuvent être très différents d’une maison à l’autre. La fonction de surveillance à distance et de levée de doute est souvent complétée par une communication visuelle à distance ou des fonctions d’agrément permettent, par exemple, de vérifier que les enfants sont rentrés de l’école ou de voir le temps qu’il fait au dessus de votre résidence secondaire.

La premiére question à se poser pour choisir une caméra IP est: est-elle destinée à  une utilisation intérieur ou extérieur? Les caméras IP intérieurs sont généralement moins cher et plus compacts. Les caméras IP pour extérieur sont plus résistants aux intempéries et aux conditions climatiques les plus rudes.

Ensuite vous devriez choisir le mpode connectivité de la caméra IP: filaire ou sans fil. L’avantage des caméras IP sans fil est qu’elle peuvent être connectées au réseau par cable éthernet ou par wifi. Toutes les caméras IP sans fil disponible sur notre site sont doté d’un port ethernet et peuvent donc fonctionner en mode filaire.

L’avantage des caméras IP est qu’elles stockent les images sur internet. Vous pouvez donc y accéder depuis n’importe quel endroit à condition de disposer d’une connection à internet. Vous pouvez également enregistrer le flux vidéo et le visionner plus tard.

Autre élément important dans le choix d’une caméra IP, la vision nocturne. Le rendu des images de caméra IP la nuit est très variable d’une caméra IP à l’autre. Les caméras IP ne disposant pas d’un systéme de vision nocturne tel que la vision par infrarouge ne pourront ni détecter des mouvements ni produire des photos discernables. De plus, plus le nombre de LED infrarouge est important plus l’image sera de qualité.

Découvrez l’ensemble de nos caméras sur la rubrique caméra IP.

Zibase simuler une présence en votre absence

Avant le départ en vacance je me suis dit qu’il serait intéressante de présenter un petit tuto sur la meilleur méthode d’allumer et d’éteindre mes lampes ou comment fermer mon store sur mesure Lyon en mon absence.

Matériel : Zibase pro et un actionneur.

Temps : 1/2 heure

Niveaux : Débutant

Nos maisons ou appartements sont de vrai cible pendant nos vacances, pour ne pas avoir de mauvaises surprises à notre retour il est préférable de bien préparer notre habitation.

Pour cela il y a quelques précaution nécessaire à prendre.

Fermez fenêtre et volets, surtout si vous en avez qui donnent sur l’arrière de la maison !
Fermez à clé les portails et portillons
Ne gardez pas vos bijoux et autres objets de valeur tous ensemble dans la chambre ou la salle de bain…
Ne laissez pas les clés de la seconde voiture familiale à portée de main dans l’entrée…
Prévenez vos voisins de votre absence
Et le point que nous allons aborder aujourd’hui : simuler votre présence

Programmation de la Zibase :

Cela passe par deux phases qui sont l’allumage de la lampe ou des lampes et une phase d’extinction des lampes.

Voici le scénario pour l’allumage des lampes

STIMULI

Pour enclencher le scénario j’ai utilisé la fonction d’événement temporel et j’ai sélectionné « Coucher du soleil ».

ACTIONS

Vous pouvez constater que dans mon exemple il y a deux lampes et que l’allumage est décalé de quelques secondes, je trouve que c’est plus agréable plutôt que tous l’assume d’un coup.

Scénario pour éteindre les lampes

STIMULI

Pour activer le scénario j’ai à nouveau utilisé l’événement temporel, mais ce coup si j’ai utilisé un Calendrier pour éteindre la lampe à heure fixe tout les jours.

ACTIONS

Comme pour l’allumage j’ai décalé l’extinction des lampes de quelques secondes, toujours pour une notion de confort. (ceci n’est qu’une histoire de gout)

CONCLUSIONS

Voilà, il ne vous reste plus qu’a vous amuser allumer et éteindre vos lampes à votre guise pour simuler votre présence ou pour votre confort. Même si cela n’a pas une grosse force de dissuasion, je pense qu’un voleur qui aperçoit de la lumière dans une maison va toujours hésiter avant d’entrer. Vous pourrez par la suite ajouter quelques détecteurs et une sirène pour faire un système d’alarme, mais cela fera partie d’un autre tuto.

Merci à Rhone Alpes Store

N’hésitez pas à laisser un commentaire.

La dissuasion

Le plus efficace et le plus commun des moyens de dissuasion reste l’installation d’une sirène anti-intrusion. La puissance de cette sirène étant limités par la réglementation, elle est très souvent accompagnée par un flash lumineux.

La dissuasion :

                Avant même de détecter une tentative d’effraction, le moyen le plus sûr de s’en protéger est de dissuader les cambrioleurs. Le moyen le plus efficace pour cela est de simuler la présence lorsque votre logement est inoccupé en déclenchant des séries d’éclairages, de volets roulants ou de musique de manière aléatoire. Une autre mesure dissuasive consiste à signaler à travers des autocollants ou des panneaux que l’habitation est sous vidéosurveillance ou sous systéme de sécurité anti-intrusion.

                Si d’aventure un individu tente de s’introduire, il faut essayer de le dissuader le plus tôt possible.  Sachant que les intrus apprécient le calme et l’obscurité, de simples détecteurs de présence couplé à un éclairage peuvent surprendre et dissuader les cambrioleurs.