La sécurité anti-intrusion

Préalablement à l’installation d’un système de sécurité anti-intrusion, il faudrait étudier l’environnement de la maison, ses accès, ses points névralgiques, les passages obligés, les pièces et objets à protéger en priorité, la résistance des ouvertures (portes, fenêtres, baies vitrées volets roulants, portes de garage …) mais également les coutumes et habitudes des résidents de sorte à mettre en place un système d’alarme ou de sécurité adapté à leur mode de vie. 

Les principes de la sécurité anti-intrusion :

On ne protège pas une maison ou un appartement comme on protégerait une banque ou un local professionnel. Pour cette raison, l’approche de la plupart des professionnels de la sécurité n’est pas toujours adaptée aux particuliers. En effet, l’objectif de ces derniers n’est pas d’empêcher à tout prix l’intrusion, mais de réduire les risques, de dissuader les cambrioleurs et retarder l’effraction. La résistance des systèmes de fermeture des portes (serrure renforcée, blindage …) est donc la priorité dans ces cas de figure mais le coût peut en dissuader plus d’un.

Une chaine de protection et de sécurité anti-intrusion efficace est constituée des quatre maillons principaux suivants:

  • Détection
  • Dissuasion
  • Réaction
  • Supervision

Z-Wave : Le nouveau protocole domotique sans fil

Le protocole Z-Wave rend votre maison plus intelligente !

Le Z-Wave est l’un des plus récent protocoles de communication en domotique. Il permet à tous les appareils électriques et électroniques de votre maison de communiquer, d’être commandés à distance, de réagir de maniére intelligente à des situations prévues. Il ‘agit de la programmation domotique appelée également scénario domotique. Ce protocole utilise la fréquence radio 868,4 MHz capable de pénétrer les murs et plafonds. Les modules Z-Wave peuvent être intégrées à votre installation électrique existante, vous permettant ainsi de contrôler le chauffage,la climatisation, l’éclairage, les rideaux/volets/stores, ou les appareils électroménagers.

Les modules Z-Wave peuvent être de plusieurs types:

  • Micromodules: S’insérant dans les boitiers d’encastrement (derriére un interupteur) ou dans le tableau électrique, il permettent de commuter ou varier des charges sans perdre la fonction de l’interrupteur. Il est désormais possible, contrairement à la plupart des protocoles domotiques de commander des éclairages à distance tout en gardant l’usage de l’interrupteur.
  • Modules sur prise: Ces modules se branchent directement sur une prise électrique et permettent de commander les charges électriques qui y sont branchées. Il existe différents types de modules pour prise. Des prises commutateurs, variateurs, avec ou sans mesure de consommation.
  • Capteurs: Il existe différents types de capteurs sans fil, alimentés sur piles capables d’interagir avec les autres modules Z-Wave.

Le Z-Wave intègre tous vos appareils électriques et électroniques dans un réseau sans fil unique, sans programmation ni installation particulière. Meme les appareils non compatibles Z-Wave peuvent le devenir en leur associant un module Z-Wave dédié. En quelques secondes seulement, vous pourrez intégrer donc tous les modules Z-wave et les contrôler via un contrôleur, une application Smartphone, un navigateur internet ou une télécommande dédiée. Grace à ces applications avancés, vous pouvez donc consulter et commander les appareils de votre maison même lorsque vous ête absents.

Il existe plus de 160 fabricants de modules Z-Wave à travers le monde, tous réunis au sein de la Z-Wave alliance, ce qui assure l’inter compatibilité des modules même issus de différents fabricants.

Avantages du Z-Wave :

  • Le Z-Wave est simple : Tous les modules Z-Wave sont facilement intégrable au réseau Z-Wave, ils peuvent étre configurés en moins d’une minute.
  • Le Z-Wave est modulaire : Il vous permet de personnaliser votre installation, de la faire évoluer selon vos besoins en ajoutant ou supprimant des modules du réseau.
  • Le Z-Wave est abordable : Contrairement aux protocoles propriétaires très couteux et offrant des possibilités limités, le Z-Wave est complètement personnalisable et ne nécessite pas d’intervention d’un professionnel.
  • Le Z-Wave est puissant : Il utilise la technique de réseau maillé qui permet à chaque module de rediffuser le message Z-Wave afin d’en étendre la portée. Chaque module esclave ayant reçu un ordre envoyé au contrôleur un accusé de réception, ce qui assure la fiabilité de l’installation.
  • Le Z-Wave est intelligent : Les Modules Z-Wave fonctionnent « en équipe ». En ouvrant la porte du garage par exemple, la lumière s’allume, le chauffage se met en marche, les rideaux s’ouvrent … A vous de créer le scénario correspondant à vos besoins.

Le Z-Wave reste aujourd’hui le protocole domotique sans fil le plus abouti. De nouveaux modules domotique Z-Wave  arrivent sur le marché tous les mois.                                                                                                                                          

LA DOMOTIQUE X10

Le protocole domotique X10 utilise les courants porteurs. Il s’agit concrètement d’un signal informatif de faible puissance et de fréquence 120 KHz envoyé a chaque passage à zero du signal du secteur et superposé à ce dernier. Aucun travaux ne sont nécessaires puisqu’il utilise le réseau électrique existant de votre logement.

La trame du signal domotique X10 est structurée avec une partie adresse et une partie commande envoyée à tous les récepteurs X10 en même temps. Seuls les récepteurs X10correctement adressés exécutent les ordres donnés. Les différents ordres envoyés peuvent être :

  • des ordres de type marche ou arrêt ;
  • des ordres de type variation de courant (var et dim);
  • des valeurs de températures issues de capteurs;
  • Des remontées de capteurs ou détecteurs de type détecteur de présence volumétriques, détecteur d’incendie, détecteurs d’ouverture de portes ou fenetres…

Le signal  X10 est constitué de paquets de 4 bits « house »  (code « maison » de A à P) suivis de 4 bits « unit » (code « unité » de 1 à 16) puis de 4 bits commande. Ce qui offre 256 possibilités d’adressage différentes pour chaque module X10.

Chaque signal est envoyé plusieurs fois pour pallier à d’éventuels échecs de transmission.

Les modules X10 sont très simples à programmer et présentent de nombreuses possibilités de modularité.