Comment bien choisir son système de vidéosurveillance ?

Comment bien choisir son système de vidéosurveillance ?

Il est important de bien choisir des caméras de surveillance compatibles avec ses besoins et ses exigences. Il en va de la sécurité de son entreprise et de son logement. Plusieurs critères sont donc à prendre en considération. D’autant plus que la technologie ne cesse d’évoluer, notamment avec le progrès en matière d’objet connecté. Les caméras de vidéosurveillance retransmettent des images réelles sur différents types de terminaux, même les Smartphones et les tablettes.

Le rôle des caméras de sécurité : dissuasives ou surveillances discrètes ?

Cette question permet de déterminer l’emplacement des systèmes de vidéosurveillance. Tout dépend également des circonstances et de nombreux autres facteurs. Avec les grands boîtiers, les gens ont conscience qu’ils sont surveillés. Ce choix offre l’avantage de réduire les risques de vol dans les boutiques et les supermarchés. En revanche, la forme en demi-sphère des caméras à dôme permet de surveiller les alentours sans éveiller les soupçons. Le forum sur la vidéosurveillance permet aussi d’avoir un retour d’expérience des autres utilisateurs.

L’utilisation des caméras : à l’intérieur ou à l’extérieur des bâtiments ?

Avec les nouvelles caméras de surveillance, il est possible les installer autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Le plus important est de considérer les difficultés de montage et les avantages de ce type d’installation. Avec la domotique , les parents peuvent ainsi veiller sur le bien-être et le confort de leurs enfants à distance. Ils peuvent aussi s’assurer de l’identité de ceux qui sonnent à la porte avant d’ouvrir. Pour les équipements à installer dehors, il faut tenir compte des changements climatiques et des environnements.

Les caméras de surveillance : quelle zone de couverture ?

Avant d’opter pour une Caméra IP , l’utilisateur doit déterminer sa zone de couverture. Dans ce cas, le meilleur moyen consiste à établir un plan de la surface. Cette technique permet de visualiser toute la zone visible avec le système de vidéosurveillance. Elle facilite également le choix de la qualité et de la quantité des équipements nécessaires. À noter qu’il est tout à fait possible de créer un réseau fiable et sécurisé entre tous les appareils.

Le système de vidéosurveillance : quelle qualité d’image attendue ?

La surface de la zone à surveiller facilite le choix de la résolution indispensable. Pour les grands espaces comme les supermarchés, il est préférable d’opter pour un appareil haut de gamme. Ce dernier garantit des images de qualité même en zoomant. Dans le cas des espaces de petite taille, les appareils ayant une faible résolution sont largement suffisants.

Les caméras de sécurité : quelles conditions d’éclairage ?

Pour identifier les caméras de sécurité adaptées aux conditions d’éclairage intérieur et extérieur, il est important d’effectuer des tests. À savoir que l’intensité de la lumière est soumise à une variation continue. Il existe une variété de technologies qui vous permettront de capturer des images utilisables dans diverses conditions d’éclairage. La technologie de filtrage de la lumière, comme les filtres infrarouges et les illuminateurs artificiels, peut amplifier ou réduire la quantité de lumière atteignant un capteur, créant ainsi des images plus claires le jour et la nuit.

forum sur la vidéosurveillance
Caméra IP
domotique

Brevet Apple sur la domotique : du NFC pour maison connectée

Brevet Apple sur la domotique : du NFC pour maison connectée

Apple s’intéresse de plus en plus à la domotique.
L’iPhone est en effet un smartphone parfait en guide de télécommande domotique. Voici un brevet qui nous en donne la preuve.

Domotique

Domotique Apple : l’avenir de l’iPhone ?

Apple prépare en effet le terrain concernant la domotique. Ce brevet nous renseigne un peu plus sur la direction que compte prendre la firme à ce sujet et entend bien transformer l’iPhone en véritable télécommande domotique pour la maison. C’est d’ailleurs déjà un peu le cas avec les ampoules Philips HUE qui peuvent être contrôlées par l’iPhone.

L’iPhone peut déjà transmettre des informations via le réseau 3G, le Wifi et le bluetooth. L’intégration probablement d’une d’une puce NFC dans le futur iPhone pourrait accélérer les interactions avec le monde de la domotique : caméra ip connecté, alarme connectée, interrupteur, connecteur…

Du paiement sans contact à la maison pilotée par l’iPhone, il est déjà possible de commander sa Freebox avec des applications de télécommande ou d’enregistrement. Ce n’est qu’un premier pas franchi par les développeurs mais Apple devrait ouvrir l’utilisation de son assistant vocal Siri pour réaliser ces choses à la voix.

Dans ce brevet de domotique Apple, l’iPhone détecte les périphériques grâce à des puces NFC qui entrent en contact et permettent alors le lancement automatique de l’application adéquate afin d’en prendre le contrôle. Ce système automatisé permettrait alors à l’iPhone d’afficher les boutons adéquats selon la situation. Un système de QR Code a été pensé afin de faire détecter à l’iPhone les appareils compatibles.

Ce brevet détaille toutes ces interactions en une centaine de pages et il n’est pas uniquement question de puces NFC. En effet, afin de rendre l’iPhone compatible plus largement avec la domotique, Apple a bien conscience qu’il faut intégrer une communication domotique en Wifi ou Bluetooth. On ne sait pas encore vers quels standards la domotique compte se tourner demain et meixu vaut prévoir large en terme de protocole de connectivité.

Si l’iPhone 7 était attendu avec l’intégration d’une puce NFC, Apple n’a pas jugé opportun de l’intégrer dans ce modèle mais son application PassBook montre bien que la firme se prépare à cette interaction, du moins, concernant les paiements et cartes de fidélité. L’annonce récente des ampoules Philips HUE montre tout de même qu’Apple commence à proposer des fonctionnalités domotiques pour l’iPhone et ce n’est certainement que le début d’une grande lignée de compatibilité.

Télévision Domotique signée Apple ?

N’oublions pas également qu’Apple devrait dévoiler une télévision connectée et que pour percer dans ce marché, il faudra réellement apporter une innovation majeure et ne pas simplement se contenter d’intégrer Apple TV à un écran. Il ne serait alors pas étonnant que la TV Apple soit le centre d’une installation domotique et que l’iPhone ou l’iPad en soient les télécommandes, notamment avec la possibilité de contrôler son installation domotique à la voix avec l’assistant vocal Siri.

Imaginez que l’Apple TV intègre le centre domotique de la maison et qu’Apple propose toute une liste d’accessoires à associer à son habitation ! Les différents éléments pourraient communiquer par le courant électrique de la maison, tels que les box peuvent aujourd’hui le faire avec le CPL (courant porteur de ligne). Ainsi, le fait de relier l’Apple TV à la prise de courant rendrait immédiatement toute la maison compatible avec la domotique. Il suffirait de brancher les différents éléments sur la prise de courant via un boitier de réception du signal, made in Apple.

En tout cas, Apple a toutes les cartes en main pour proposer une solution d’intégration domotique dans l’ensemble de ses périphériques informatiques. Si une firme aussi grande et influente qu’Apple compte dévoiler un système domotique, le secteur devrait alors logiquement exploser au niveau des demandes et des équipements dans les foyers. Toutefois, si un géant de l’informatique devait réussir dans le monde de la domotique, ne serait-ce pas une menace pour les acteurs déjà en place et en peine de visibilité pour le grand public ?

THWR800 Remplacement des piles

Cela fait maintenant 2 ans que j’utilise une sonde de température THWR800 et voilà que les piles sont mortes.

Nous allons voir avec ce tuto comment remplacer les piles.

Avant tout voici une présentation du THWR800.

Sonde thermo piscine THWR800 Oregon Scientific pour Station météo pro, Fabricant de portail Paris , ainsi pose de motorisation et capteur pour portail.

La température visible dans l´eau comme dans la maison !

Sonde émettrice spéciale piscine utilisable seule ou en complément des stations météo Professionnelles d’Oregon Scientific (WMR80/ WMR86 / WMR88 / WMR100 / WMR180 / WMR200).

Caractéristiques du THWR800

Compatible avec tout les modèles de Zibase
Sonde sans fil avec écran LCD
Système de flottaison stable
Boîtier résistant aux UV
Plage de mesure : -20°C à +80°C
3 canaux
Transfert de données :
Canal 1 : Environ toutes les 53 secondes
Canal 2 : Environ toutes les 59 secondes
Canal 3 : Environ toutes les 61 secondes
Fréquence de transmission : 433 Mhz
Distance de transmission : 100 m
Indicateur de piles faibles
Protocole 3.0
Résolution de la température : 0,1°C
Alimentation : 2x Piles AA 1,5 V

Attention avant d’ouvrir votre sonde il faut vous assurer qu’elle est bien sèche.

Sur le coté de la sonde vous avez un dessins de cadenas pour vous indiquer la position ouverte ou fermé de la sonde.

Faites pivoté la tête jusqu’à ce que le triangle soit en face du cadenas ouvert puis levé la tête de la sonde.

Maintenant que la sonde est ouverte il faut ouvrir le compartiment à piles.

Mettez les nouvelles piles (je vous conseille de mettre de très bonne piles) pour éviter d’ouvrir votre sonde trop souvent. Fermez le compartiment à piles. (attention respectez le sens de montage des piles qui est indiqué sur le couvercle du compartiment à piles)

Puis de refermer votre sonde, mais attention l’intérieur de la sonde doit être parfaitement sèche avant de la fermer. Sinon l’électronique et les parties métallique de la sonde vont s’oxyder. Pour éviter ce problème je passe un coup de sèche cheveux dans la sonde en position chaud pour être sur qu’elle est bien sèche, puis en position froid pour éviter de la fermer avec de l’air chaude à l’intérieur qui en se rétractant risque de faire entrer de l’humidité dans la sonde.

Pour la fermeture c’est simple il suffit de mettre le triangle en face du cadenas fermé.

Voilà votre sonde est maintenant prête pour fonctionner pendant 1 à 2 années (pour avoir une durée de pile optimale vous pouvez vous mettre en position de canal 3, ce qui limite l’envoi de la température à un intervalle d’environ 61 secondes)

Merci à la Société PICARD

Zibase simuler une présence en votre absence

Avant le départ en vacance je me suis dit qu’il serait intéressante de présenter un petit tuto sur la meilleur méthode d’allumer et d’éteindre mes lampes ou comment fermer mon store sur mesure Lyon en mon absence.

Matériel : Zibase pro et un actionneur.

Temps : 1/2 heure

Niveaux : Débutant

Nos maisons ou appartements sont de vrai cible pendant nos vacances, pour ne pas avoir de mauvaises surprises à notre retour il est préférable de bien préparer notre habitation.

Pour cela il y a quelques précaution nécessaire à prendre.

Fermez fenêtre et volets, surtout si vous en avez qui donnent sur l’arrière de la maison !
Fermez à clé les portails et portillons
Ne gardez pas vos bijoux et autres objets de valeur tous ensemble dans la chambre ou la salle de bain…
Ne laissez pas les clés de la seconde voiture familiale à portée de main dans l’entrée…
Prévenez vos voisins de votre absence
Et le point que nous allons aborder aujourd’hui : simuler votre présence

Programmation de la Zibase :

Cela passe par deux phases qui sont l’allumage de la lampe ou des lampes et une phase d’extinction des lampes.

Voici le scénario pour l’allumage des lampes

STIMULI

Pour enclencher le scénario j’ai utilisé la fonction d’événement temporel et j’ai sélectionné « Coucher du soleil ».

ACTIONS

Vous pouvez constater que dans mon exemple il y a deux lampes et que l’allumage est décalé de quelques secondes, je trouve que c’est plus agréable plutôt que tous l’assume d’un coup.

Scénario pour éteindre les lampes

STIMULI

Pour activer le scénario j’ai à nouveau utilisé l’événement temporel, mais ce coup si j’ai utilisé un Calendrier pour éteindre la lampe à heure fixe tout les jours.

ACTIONS

Comme pour l’allumage j’ai décalé l’extinction des lampes de quelques secondes, toujours pour une notion de confort. (ceci n’est qu’une histoire de gout)

CONCLUSIONS

Voilà, il ne vous reste plus qu’a vous amuser allumer et éteindre vos lampes à votre guise pour simuler votre présence ou pour votre confort. Même si cela n’a pas une grosse force de dissuasion, je pense qu’un voleur qui aperçoit de la lumière dans une maison va toujours hésiter avant d’entrer. Vous pourrez par la suite ajouter quelques détecteurs et une sirène pour faire un système d’alarme, mais cela fera partie d’un autre tuto.

Merci à Rhone Alpes Store

N’hésitez pas à laisser un commentaire.

Home Center Lite La connexion à distance

L’application pour Iphone, Android ou Ipad vous permet d’accéder à distance à votre box Fibaro. Ce qui vous permet de contrôler à distance votre domotique et contrôler vos volets ou stores. Cette procédure est très utile dans le cas ou vous n’avez pas d’adresse IP fixe.

Création d’un compte :

La première étape consiste à créer un compte sur le portail Fibaro, pour cela vous devez vous connecter à la page suivante : https://home.fibaro.com

Cliquez sur le bouton register.

Renseignez votre compte.

Lorsque vous aurez validé une nouvelle fenêtre va apparaître dans laquelle vous devrez renseigner le numéro de série et l’adresse MAC qui se trouve sous votre Home Center Lite.

Maintenant vous pouvez aller sur l’application de votre Iphone que vous aurez précédemment installé cliquez sur le bouton de configuration.

Dans la partie Remote acceess sauvegardez le login et password précédemment enregistré sur le site de Fibaro.

Voilà vous pouvez maintenant accéder à votre Home Center Lite à distance.

Applications IFTT pour domotique et d’automatisation

Applications IFTT pour domotique et d’automatisation

Il est appelé IFTTT , anglais de « If This Alors que » l’ acronyme et est un service web qui vous permet de créer des connexions entre les applications, les services ou les dispositifs Web. Dans la pratique IFTTT relie les activités de deux «choses» connectés au Web. Vous pouvez traiter à la fois des services d’applications, telles que Twitter et Facebook, ou deux appareils domotiques (feux Wi-Fi Philips Hue et UP Bracelet Jawbone) est un service Web et un dispositif. La connexion prévoit que la survenance d’un événement sur l’ un des deux éléments est réalisé sur l’autre action.

Elle est appelée  » recette  » ( recettes ), que le service que nous avons à jouer. Au cas où commence la recette est appelé déclencheur  ( trigger ) et est appelée l’ action ( mesure ) , il produit à partir de la même recette. Les deux services concernés sont appelés « canaux » ( canaux ), tandis que les services d’information impliqués dans le processus sont appelés «ingrédients»
( ingrédients ).

IFTT ET DOMOTIQUE

Une des meilleures utilisations que vous pouvez faire est de la gestion de l’automatisation des IFTTT par certains appareils intelligents: les appareils électroniques qui, à travers une variété de protocoles de communication (WiFi, Bluetooth, NFC, etc.), peuvent interagir avec le logiciel ordinateur, services Web ou d’autres dispositifs.

Les types de dispositifs de ce type sont de plus en plus rapidement en nombre: les dispositifs les plus classiques pour l’ automatisation de la maison ont aussi récemment ajouté le dispositif portable (SmartWatch ou bracelets), différents types de capteurs, podomètres et ainsi de suite. Ainsi qu’avec IFTTT, la quasi – totalité de ces produits sont également gérés par App pour iOS / Android ou services Web.

  • Commutateur Commutateur Belkin Wemo  : est un adaptateur, relié à une prise électrique standard, permet grâce à des commandes sans fil pour activer ou désactiver les périphériques qui y sont connectés. IFTTT vous permet d’activer ou de désactiver l’appareil. En Italie , le dispositif se vend pour environ 50 euros.
  • Des capteurs de mouvement WEMO : il est un petit capteur qui est relié à une prise électrique, détecte les mouvements jusqu’à 3 mètres. Avec des recettes de ifttt vous pouvez déclencher l’enregistrement d’un mouvement ou seulement lorsqu’un mouvement est détecté après une certaine période de pause. Le coût du WEMO de capteur de mouvement, vendus dans notre pays couplé avec un interrupteur WeMo, est d’ environ 100 euros.
  • Commutateur WEMO Lumière . Pas encore disponible en italien, il est un interrupteur mural pour les lumières. Le canal de IFTTT permet à la fois pour activer des recettes lorsque la lumière est éteinte ou sur, ou pour allumer ou éteindre la lumière, en fonction des événements générés par d’ autres canaux.
  • Philips teinte . Hue est la ligne d’éclairage Intelligent Philips. Le produit est constitué d’un hub Wi-Fi où vous pouvez vous connecter, encore une fois grâce à une connexion Wi-Fi, jusqu’à 50 lumières simultanément. IFTTT permet, ainsi éteindre ou allumer les lumières, même changer la couleur, les rendre plus faible ou fait à clignoter sur la base des événements enregistrés. Un kit fabriqué à partir du moyeu et de 3 ampoules coûte environ 200 euros, alors que la seule ampoule (600 lumens avec différentes nuances de couleur) coûte environ 60 Euros.

Allier alarme maison sans fil et domotique

L’alarme maison sans fil

L’alarme maison sans fil compte parmi les systèmes de sécurité les plus performants sur le marché. Sa facilité d’ installation et d’utilisation rend l’alarme maison sans fil un choix privilégié pour ses utilisateurs. Vous pouvez installer l’alarme maison sans fil à n’importe quel endroit de votre maison, son installation peut vous éviter les encombrements des câbles qui gênent quelques fois le regard. L’alarme sans fil donne plutôt plus d’esthétique à la maison. Facile à installer, vous pouvez faire vous-même l’installation d’une alarme maison sans fil, mais il faudra prendre quelque précaution pour qu’elle soit bien efficace. Vérifiez bien que tous les détecteurs sont bien placés et peuvent communiquer en permanent avec la centrale d’alarme. En cas de déménagement, le démontage d’une alarme sans fil est plus facile que son installation.Une maison disposée d’un système d’alarme sans fil est toujours une maison bien protégée, si vous êtes chez vous ou à l’extérieur, vous pouvez avoir en permanence l’assurance de la sécurité, et être prévenu si quelque chose pouvait se passer dans la maison ou ses alentours. Une alarme maison sans fil de base est composé d’une centrale d’alarme, des détecteurs (détecteur de mouvement, détecteur d’incendie, détecteur d’ouverture), d’une télécommande ou encore d’un clavier et d’une sirène. L’avantage de l’alarme maison sans fil est qu’elle est flexible et qu’on peut très bien allier alarme maison et domotique.

L’alarme maison domotique

L’alarme maison domotique est une alarme qui permet l’automatisation d’un ensemble de tâches dans une maison. Elle se réalise grâce à des techniques d’informatiques et de télécommunications. Elle est commandée par une centrale. Tous les matériels se relient à cette centrale. L’alarme domotique constitue par conséquent un petit réseau interne qui se gère seulement par des simples logiciels installés dans la centrale. Les tâches à automatiser sont nombreuses notamment le pilotage des systèmes électro-domestiques : ouverture et fermeture des volets roulants ou des portes ; commande des lumières, des détecteurs (activation ou désactivation), des cafetières ou théières (mise en marche), de la télévision (marche et arrêt) et bien d’autres encore. L’alarme maison domotique assure les fonctions basiques d’une alarme. Toutefois, en plus, elle améliore la vie au quotidien de son utilisateur grâce à ses diverses automatisations. Elle apporte une sécurité plus importante que celle des autres systèmes. En effet, le nombre de capteurs qu’elle utilise est illimité. L’alarme domotique offre une protection continue. Elle est compatible avec les autres alarmes telles que les alarmes incendies, les alarmes anti-intrusions ou encore les alarmes à gaz. Le paramétrage ou le fonctionnement de l’alarme domotique est réalisé par l’usager lui-même. A cet effet, il établit des scénarios avant l’utilisation de l’alarme. L’alarme domotique enregistre, programme et lance automatiquement ces scénarios. Ces derniers précisent l’heure exacte quand l’action doit déclencher, sa nature et l’appareil concerné. En ce qui concerne son installation, les scénarios sont établis par le propriétaire, mais sa mise en place doit faire l’objet d’une intervention d’un professionnel afin que toutes les options de l’alarme fonctionnent correctement.

Comment choisir une caméra IP?

La vidéosurveillance constitue un bon complément d’une centrale d’alarme et d’un systéme de contrôle d’accès. L’installation de caméra IP à l’interieur comme à l’extérieur devient de plus en plus courante. Les raisons à cela sont que les prix ont énormément baissé et que les technologies permettent de mettre en oeuvre des fonctionnalités très avancés.

Les usages que nous pouvons faire d’un système de vidéosurveillance peuvent être très différents d’une maison à l’autre. La fonction de surveillance à distance et de levée de doute est souvent complétée par une communication visuelle à distance ou des fonctions d’agrément permettent, par exemple, de vérifier que les enfants sont rentrés de l’école ou de voir le temps qu’il fait au dessus de votre résidence secondaire.

La premiére question à se poser pour choisir une caméra IP est: est-elle destinée à  une utilisation intérieur ou extérieur? Les caméras IP intérieurs sont généralement moins cher et plus compacts. Les caméras IP pour extérieur sont plus résistants aux intempéries et aux conditions climatiques les plus rudes.

Ensuite vous devriez choisir le mpode connectivité de la caméra IP: filaire ou sans fil. L’avantage des caméras IP sans fil est qu’elle peuvent être connectées au réseau par cable éthernet ou par wifi. Toutes les caméras IP sans fil disponible sur notre site sont doté d’un port ethernet et peuvent donc fonctionner en mode filaire.

L’avantage des caméras IP est qu’elles stockent les images sur internet. Vous pouvez donc y accéder depuis n’importe quel endroit à condition de disposer d’une connection à internet. Vous pouvez également enregistrer le flux vidéo et le visionner plus tard.

Autre élément important dans le choix d’une caméra IP, la vision nocturne. Le rendu des images de caméra IP la nuit est très variable d’une caméra IP à l’autre. Les caméras IP ne disposant pas d’un systéme de vision nocturne tel que la vision par infrarouge ne pourront ni détecter des mouvements ni produire des photos discernables. De plus, plus le nombre de LED infrarouge est important plus l’image sera de qualité.

Découvrez l’ensemble de nos caméras sur la rubrique caméra IP.

La dissuasion

Le plus efficace et le plus commun des moyens de dissuasion reste l’installation d’une sirène anti-intrusion. La puissance de cette sirène étant limités par la réglementation, elle est très souvent accompagnée par un flash lumineux.

La dissuasion :

                Avant même de détecter une tentative d’effraction, le moyen le plus sûr de s’en protéger est de dissuader les cambrioleurs. Le moyen le plus efficace pour cela est de simuler la présence lorsque votre logement est inoccupé en déclenchant des séries d’éclairages, de volets roulants ou de musique de manière aléatoire. Une autre mesure dissuasive consiste à signaler à travers des autocollants ou des panneaux que l’habitation est sous vidéosurveillance ou sous systéme de sécurité anti-intrusion.

                Si d’aventure un individu tente de s’introduire, il faut essayer de le dissuader le plus tôt possible.  Sachant que les intrus apprécient le calme et l’obscurité, de simples détecteurs de présence couplé à un éclairage peuvent surprendre et dissuader les cambrioleurs.

Les detecteurs

Un détecteur est un dispositif capable de détecter un changement d’état physique, magnétique ou thermique.  On distingue deux types de détecteurs. Les détecteurs périmétriques et détecteurs volumétriques.

Détecteurs périmétriques:

Détecteur d’ouverture de porte ou de fenêtre : Protège le périmètre de la maison en signalant l’ouverture de ses accès (porte et fenêtres). Posé en saillie, il est constitué d’une partie métallique collée au seuil de la porte (partie fixe) et d’un aimant fixé sur la partie mobile de la porte ou de la fenêtre. Lors de l’ouverture de la porte ou de la fenêtre, le détecteur d’ouverture réagit au champ magnétique induit par l’éloignement de ces deux éléments.

Barrière infrarouge : Permet de protéger le périmètre intérieur ou extérieur de la maison ou les contours d’une propriété. Le système détecte le passage d’un individu par la coupure du faisceau infrarouge. Ce systéme est très peu utilisé du fait de complexité et du coût de son installation.

Détecteurs Volumétriques: 

Détecteur de présence ou détecteurs de mouvements : Détecte la présence d’un individu dans un espace donné. Les détecteurs de présence fonctionnent généralement selon deux technologies :

  • Détecteurs PIR : détectent la présence à travers le spectre de chaleur. En effet ces détecteur sont capable de déceler tout mouvement de corps chaud (ex : corps humain) émettant un rayonnement infrarouge.
  • Détecteurs à ondes hyperfréquences : Ces détecteurs fonctionnent sur le principe d’un radar. Ils émettent un rayonnement électro-magnétique hyperfréquence et analysent les variations du signal reçu.

Les détecteurs de présence ou détecteurs de mouvements peuvent aussi avoir une fonction en domotique en les configurant pour allumer une lumière ou déclencher un scénario lors de la détection d’une personne.

Pour une sécurité optimale, l’idéal serait de combiner des systémes de détection péri métriques et volumétriques. L‘objectif étant de détecter le maximum d’événements suspects tout en limitant les alertes intempestives.