À quelle hauteur fixer un téléviseur au mur ?

À quelle hauteur fixer un téléviseur au mur ?

Vous avez décidé de fixer votre téléviseur au mur, mais des doutes surgissent, notamment quant à la hauteur à laquelle il faut le placer. Il faut d’abord penser au confort avant de se décider. C’est une question difficile à répondre car il n’y a pas de hauteur universelle comme vous le verrez. Voici quelques conseils pour accrocher votre téléviseur à la bonne hauteur.

Fixez votre téléviseur au mur : la bonne hauteur

Il n’y a pas de règle universelle pour choisir la hauteur optimale pour votre installation TV murale. Il faut prendre en compte différents critères comme la hauteur de votre canapé ou de votre lit, si c’est pour une télévision dans une chambre et votre taille. Il faut aussi tenir compte de votre comportement devant la télévision : aimez-vous vous allonger ou préférez-vous être assis ? Les réponses à ces questions jouent un rôle dans la taille. Voici quelques conseils pour vous aider à choisir une hauteur de vision qui vous convient. Cependant, vous devez savoir que si vous la placez un peu plus haut ou plus bas, cela n’aura pas d’importance.

Normalement, au moins un tiers de l’écran doit être au niveau des yeux. Il faut donc que vous ayez les bonnes dimensions de votre téléviseur. Il s’agit alors de le placer de manière à ce que le tiers supérieur soit au niveau des yeux lorsque vous êtes dans votre position la plus fréquente. Si vous avez un écran de 60 centimètres de haut, les 20 premiers centimètres sont au niveau des yeux et les 40 centimètres suivants sont en dessous. Si vous y passez une demi-heure ou plus, cette position ne vous fatiguera pas et ne vous gênera pas.

Si vous ne pouvez pas accrocher votre téléviseur à la hauteur idéale, mais que vous devez le placer plus haut, pas de panique, le support mural inclinable est l’accessoire indispensable. Il faut parfois le tenir hors de portée des enfants ou de vos animaux de compagnie et chats en particulier. Grâce à ce support, vous pourrez orienter l’écran pour que les images soient bien visibles en toutes circonstances.

La distance entre l’écran et votre canapé

C’est également un point important pour positionner correctement votre téléviseur. Pour le confort visuel notamment, il faut faire attention à cet aspect. Tout d’abord, pour ne pas fatiguer les yeux, mais aussi pour que l’image soit nette, détaillée et immersive, même si les téléviseurs modernes à rétroéclairage LED sont moins dangereux pour les yeux.

Le calcul de la distance idéale est simple : il vous suffit de mesurer la diagonale de votre écran puis de la multiplier par 2,5 ou 3. Si votre téléviseur mesure 106 cm dans sa diagonale, la distance que vous devrez respecter est comprise entre 2,65 mètres et 3,18 mètres.

Les différents systèmes de support pour votre télévision

Il y a 3 manières de fixer sa TV au mur :

Supports fixes – Ils sont si fins qu’ils sont presque invisibles, ils sont faciles à installer et peuvent être trouvés sous différentes formes de X ou de papillon, pour les petits écrans et sous forme de simples barres pour les grands écrans.

Supports réglables : ils sont très pratiques si vous souhaitez regarder la télévision depuis différents endroits : votre canapé ou un fauteuil par exemple. Ils peuvent être manipulés de haut en bas et de gauche à droite.

Pieds inclinables – Comme nous l’avons déjà vu, c’est le choix idéal lorsque vous souhaitez régler la hauteur de votre écran si votre téléviseur est réglé un peu trop haut, par exemple. Vous pouvez le régler plus bas ou plus haut pour bénéficier d’un plus grand confort visuel.

Comment accrocher votre téléviseur ?

Cette installation n’est pas très compliquée, mais il est préférable qu’il y ait deux personnes pour porter le téléviseur et pour qu’il reste stable lors de la fixation.

  • Prenez vos mesures avec soin.
  • Tracez des lignes au crayon sur le mur pour que vos marqueurs soient en place. Vous saurez exactement où forer plus tard.
  • Percez les trous tous droits en choisissant le foret qui convient le mieux à la nature du mur : plaque, brique, béton, etc. et le bon diamètre.
  • Placez ensuite les ancres en prenant soin de bien les choisir pour qu’ils supportent le poids, mais aussi pour qu’ils tiennent parfaitement.
  • Posez le support et fixez-le.
  • Une fois que vous êtes sûr que la barre de suspension est parfaitement fixée et droite, posez le téléviseur.

Z-Wave : Le nouveau protocole domotique sans fil

Le protocole Z-Wave rend votre maison plus intelligente !

Le Z-Wave est l’un des plus récent protocoles de communication en domotique. Il permet à tous les appareils électriques et électroniques de votre maison de communiquer, d’être commandés à distance, de réagir de maniére intelligente à des situations prévues. Il ‘agit de la programmation domotique appelée également scénario domotique. Ce protocole utilise la fréquence radio 868,4 MHz capable de pénétrer les murs et plafonds. Les modules Z-Wave peuvent être intégrées à votre installation électrique existante, vous permettant ainsi de contrôler le chauffage,la climatisation, l’éclairage, les rideaux/volets/stores, ou les appareils électroménagers.

Les modules Z-Wave peuvent être de plusieurs types:

  • Micromodules: S’insérant dans les boitiers d’encastrement (derriére un interupteur) ou dans le tableau électrique, il permettent de commuter ou varier des charges sans perdre la fonction de l’interrupteur. Il est désormais possible, contrairement à la plupart des protocoles domotiques de commander des éclairages à distance tout en gardant l’usage de l’interrupteur.
  • Modules sur prise: Ces modules se branchent directement sur une prise électrique et permettent de commander les charges électriques qui y sont branchées. Il existe différents types de modules pour prise. Des prises commutateurs, variateurs, avec ou sans mesure de consommation.
  • Capteurs: Il existe différents types de capteurs sans fil, alimentés sur piles capables d’interagir avec les autres modules Z-Wave.

Le Z-Wave intègre tous vos appareils électriques et électroniques dans un réseau sans fil unique, sans programmation ni installation particulière. Meme les appareils non compatibles Z-Wave peuvent le devenir en leur associant un module Z-Wave dédié. En quelques secondes seulement, vous pourrez intégrer donc tous les modules Z-wave et les contrôler via un contrôleur, une application Smartphone, un navigateur internet ou une télécommande dédiée. Grace à ces applications avancés, vous pouvez donc consulter et commander les appareils de votre maison même lorsque vous ête absents.

Il existe plus de 160 fabricants de modules Z-Wave à travers le monde, tous réunis au sein de la Z-Wave alliance, ce qui assure l’inter compatibilité des modules même issus de différents fabricants.

Avantages du Z-Wave :

  • Le Z-Wave est simple : Tous les modules Z-Wave sont facilement intégrable au réseau Z-Wave, ils peuvent étre configurés en moins d’une minute.
  • Le Z-Wave est modulaire : Il vous permet de personnaliser votre installation, de la faire évoluer selon vos besoins en ajoutant ou supprimant des modules du réseau.
  • Le Z-Wave est abordable : Contrairement aux protocoles propriétaires très couteux et offrant des possibilités limités, le Z-Wave est complètement personnalisable et ne nécessite pas d’intervention d’un professionnel.
  • Le Z-Wave est puissant : Il utilise la technique de réseau maillé qui permet à chaque module de rediffuser le message Z-Wave afin d’en étendre la portée. Chaque module esclave ayant reçu un ordre envoyé au contrôleur un accusé de réception, ce qui assure la fiabilité de l’installation.
  • Le Z-Wave est intelligent : Les Modules Z-Wave fonctionnent « en équipe ». En ouvrant la porte du garage par exemple, la lumière s’allume, le chauffage se met en marche, les rideaux s’ouvrent … A vous de créer le scénario correspondant à vos besoins.

Le Z-Wave reste aujourd’hui le protocole domotique sans fil le plus abouti. De nouveaux modules domotique Z-Wave  arrivent sur le marché tous les mois.                                                                                                                                          

LA DOMOTIQUE X10

Le protocole domotique X10 utilise les courants porteurs. Il s’agit concrètement d’un signal informatif de faible puissance et de fréquence 120 KHz envoyé a chaque passage à zero du signal du secteur et superposé à ce dernier. Aucun travaux ne sont nécessaires puisqu’il utilise le réseau électrique existant de votre logement.

La trame du signal domotique X10 est structurée avec une partie adresse et une partie commande envoyée à tous les récepteurs X10 en même temps. Seuls les récepteurs X10correctement adressés exécutent les ordres donnés. Les différents ordres envoyés peuvent être :

  • des ordres de type marche ou arrêt ;
  • des ordres de type variation de courant (var et dim);
  • des valeurs de températures issues de capteurs;
  • Des remontées de capteurs ou détecteurs de type détecteur de présence volumétriques, détecteur d’incendie, détecteurs d’ouverture de portes ou fenetres…

Le signal  X10 est constitué de paquets de 4 bits « house »  (code « maison » de A à P) suivis de 4 bits « unit » (code « unité » de 1 à 16) puis de 4 bits commande. Ce qui offre 256 possibilités d’adressage différentes pour chaque module X10.

Chaque signal est envoyé plusieurs fois pour pallier à d’éventuels échecs de transmission.

Les modules X10 sont très simples à programmer et présentent de nombreuses possibilités de modularité.

La dissuasion

Le plus efficace et le plus commun des moyens de dissuasion reste l’installation d’une sirène anti-intrusion. La puissance de cette sirène étant limités par la réglementation, elle est très souvent accompagnée par un flash lumineux.

La dissuasion :

                Avant même de détecter une tentative d’effraction, le moyen le plus sûr de s’en protéger est de dissuader les cambrioleurs. Le moyen le plus efficace pour cela est de simuler la présence lorsque votre logement est inoccupé en déclenchant des séries d’éclairages, de volets roulants ou de musique de manière aléatoire. Une autre mesure dissuasive consiste à signaler à travers des autocollants ou des panneaux que l’habitation est sous vidéosurveillance ou sous systéme de sécurité anti-intrusion.

                Si d’aventure un individu tente de s’introduire, il faut essayer de le dissuader le plus tôt possible.  Sachant que les intrus apprécient le calme et l’obscurité, de simples détecteurs de présence couplé à un éclairage peuvent surprendre et dissuader les cambrioleurs.

THWR800 Remplacement des piles

Cela fait maintenant 2 ans que j’utilise une sonde de température THWR800 et voilà que les piles sont mortes.

Nous allons voir avec ce tuto comment remplacer les piles.

Avant tout voici une présentation du THWR800.

Sonde thermo piscine THWR800 Oregon Scientific pour Station météo pro, Fabricant de portail Paris , ainsi pose de motorisation et capteur pour portail.

La température visible dans l´eau comme dans la maison !

Sonde émettrice spéciale piscine utilisable seule ou en complément des stations météo Professionnelles d’Oregon Scientific (WMR80/ WMR86 / WMR88 / WMR100 / WMR180 / WMR200).

Caractéristiques du THWR800

Compatible avec tout les modèles de Zibase
Sonde sans fil avec écran LCD
Système de flottaison stable
Boîtier résistant aux UV
Plage de mesure : -20°C à +80°C
3 canaux
Transfert de données :
Canal 1 : Environ toutes les 53 secondes
Canal 2 : Environ toutes les 59 secondes
Canal 3 : Environ toutes les 61 secondes
Fréquence de transmission : 433 Mhz
Distance de transmission : 100 m
Indicateur de piles faibles
Protocole 3.0
Résolution de la température : 0,1°C
Alimentation : 2x Piles AA 1,5 V

Attention avant d’ouvrir votre sonde il faut vous assurer qu’elle est bien sèche.

Sur le coté de la sonde vous avez un dessins de cadenas pour vous indiquer la position ouverte ou fermé de la sonde.

Faites pivoté la tête jusqu’à ce que le triangle soit en face du cadenas ouvert puis levé la tête de la sonde.

Maintenant que la sonde est ouverte il faut ouvrir le compartiment à piles.

Mettez les nouvelles piles (je vous conseille de mettre de très bonne piles) pour éviter d’ouvrir votre sonde trop souvent. Fermez le compartiment à piles. (attention respectez le sens de montage des piles qui est indiqué sur le couvercle du compartiment à piles)

Puis de refermer votre sonde, mais attention l’intérieur de la sonde doit être parfaitement sèche avant de la fermer. Sinon l’électronique et les parties métallique de la sonde vont s’oxyder. Pour éviter ce problème je passe un coup de sèche cheveux dans la sonde en position chaud pour être sur qu’elle est bien sèche, puis en position froid pour éviter de la fermer avec de l’air chaude à l’intérieur qui en se rétractant risque de faire entrer de l’humidité dans la sonde.

Pour la fermeture c’est simple il suffit de mettre le triangle en face du cadenas fermé.

Voilà votre sonde est maintenant prête pour fonctionner pendant 1 à 2 années (pour avoir une durée de pile optimale vous pouvez vous mettre en position de canal 3, ce qui limite l’envoi de la température à un intervalle d’environ 61 secondes)

Merci à la Société PICARD

Les detecteurs

Un détecteur est un dispositif capable de détecter un changement d’état physique, magnétique ou thermique.  On distingue deux types de détecteurs. Les détecteurs périmétriques et détecteurs volumétriques.

Détecteurs périmétriques:

Détecteur d’ouverture de porte ou de fenêtre : Protège le périmètre de la maison en signalant l’ouverture de ses accès (porte et fenêtres). Posé en saillie, il est constitué d’une partie métallique collée au seuil de la porte (partie fixe) et d’un aimant fixé sur la partie mobile de la porte ou de la fenêtre. Lors de l’ouverture de la porte ou de la fenêtre, le détecteur d’ouverture réagit au champ magnétique induit par l’éloignement de ces deux éléments.

Barrière infrarouge : Permet de protéger le périmètre intérieur ou extérieur de la maison ou les contours d’une propriété. Le système détecte le passage d’un individu par la coupure du faisceau infrarouge. Ce systéme est très peu utilisé du fait de complexité et du coût de son installation.

Détecteurs Volumétriques: 

Détecteur de présence ou détecteurs de mouvements : Détecte la présence d’un individu dans un espace donné. Les détecteurs de présence fonctionnent généralement selon deux technologies :

  • Détecteurs PIR : détectent la présence à travers le spectre de chaleur. En effet ces détecteur sont capable de déceler tout mouvement de corps chaud (ex : corps humain) émettant un rayonnement infrarouge.
  • Détecteurs à ondes hyperfréquences : Ces détecteurs fonctionnent sur le principe d’un radar. Ils émettent un rayonnement électro-magnétique hyperfréquence et analysent les variations du signal reçu.

Les détecteurs de présence ou détecteurs de mouvements peuvent aussi avoir une fonction en domotique en les configurant pour allumer une lumière ou déclencher un scénario lors de la détection d’une personne.

Pour une sécurité optimale, l’idéal serait de combiner des systémes de détection péri métriques et volumétriques. L‘objectif étant de détecter le maximum d’événements suspects tout en limitant les alertes intempestives.

Brevet Apple sur la domotique : du NFC pour maison connectée

Brevet Apple sur la domotique : du NFC pour maison connectée

Apple s’intéresse de plus en plus à la domotique.
L’iPhone est en effet un smartphone parfait en guide de télécommande domotique. Voici un brevet qui nous en donne la preuve.

Domotique

Domotique Apple : l’avenir de l’iPhone ?

Apple prépare en effet le terrain concernant la domotique. Ce brevet nous renseigne un peu plus sur la direction que compte prendre la firme à ce sujet et entend bien transformer l’iPhone en véritable télécommande domotique pour la maison. C’est d’ailleurs déjà un peu le cas avec les ampoules Philips HUE qui peuvent être contrôlées par l’iPhone.

L’iPhone peut déjà transmettre des informations via le réseau 3G, le Wifi et le bluetooth. L’intégration probablement d’une d’une puce NFC dans le futur iPhone pourrait accélérer les interactions avec le monde de la domotique : caméra ip connecté, alarme connectée, interrupteur, connecteur…

Du paiement sans contact à la maison pilotée par l’iPhone, il est déjà possible de commander sa Freebox avec des applications de télécommande ou d’enregistrement. Ce n’est qu’un premier pas franchi par les développeurs mais Apple devrait ouvrir l’utilisation de son assistant vocal Siri pour réaliser ces choses à la voix.

Dans ce brevet de domotique Apple, l’iPhone détecte les périphériques grâce à des puces NFC qui entrent en contact et permettent alors le lancement automatique de l’application adéquate afin d’en prendre le contrôle. Ce système automatisé permettrait alors à l’iPhone d’afficher les boutons adéquats selon la situation. Un système de QR Code a été pensé afin de faire détecter à l’iPhone les appareils compatibles.

Ce brevet détaille toutes ces interactions en une centaine de pages et il n’est pas uniquement question de puces NFC. En effet, afin de rendre l’iPhone compatible plus largement avec la domotique, Apple a bien conscience qu’il faut intégrer une communication domotique en Wifi ou Bluetooth. On ne sait pas encore vers quels standards la domotique compte se tourner demain et meixu vaut prévoir large en terme de protocole de connectivité.

Si l’iPhone 7 était attendu avec l’intégration d’une puce NFC, Apple n’a pas jugé opportun de l’intégrer dans ce modèle mais son application PassBook montre bien que la firme se prépare à cette interaction, du moins, concernant les paiements et cartes de fidélité. L’annonce récente des ampoules Philips HUE montre tout de même qu’Apple commence à proposer des fonctionnalités domotiques pour l’iPhone et ce n’est certainement que le début d’une grande lignée de compatibilité.

Télévision Domotique signée Apple ?

N’oublions pas également qu’Apple devrait dévoiler une télévision connectée et que pour percer dans ce marché, il faudra réellement apporter une innovation majeure et ne pas simplement se contenter d’intégrer Apple TV à un écran. Il ne serait alors pas étonnant que la TV Apple soit le centre d’une installation domotique et que l’iPhone ou l’iPad en soient les télécommandes, notamment avec la possibilité de contrôler son installation domotique à la voix avec l’assistant vocal Siri.

Imaginez que l’Apple TV intègre le centre domotique de la maison et qu’Apple propose toute une liste d’accessoires à associer à son habitation ! Les différents éléments pourraient communiquer par le courant électrique de la maison, tels que les box peuvent aujourd’hui le faire avec le CPL (courant porteur de ligne). Ainsi, le fait de relier l’Apple TV à la prise de courant rendrait immédiatement toute la maison compatible avec la domotique. Il suffirait de brancher les différents éléments sur la prise de courant via un boitier de réception du signal, made in Apple.

En tout cas, Apple a toutes les cartes en main pour proposer une solution d’intégration domotique dans l’ensemble de ses périphériques informatiques. Si une firme aussi grande et influente qu’Apple compte dévoiler un système domotique, le secteur devrait alors logiquement exploser au niveau des demandes et des équipements dans les foyers. Toutefois, si un géant de l’informatique devait réussir dans le monde de la domotique, ne serait-ce pas une menace pour les acteurs déjà en place et en peine de visibilité pour le grand public ?

Comment bien choisir son système de vidéosurveillance ?

Comment bien choisir son système de vidéosurveillance ?

Il est important de bien choisir des caméras de surveillance compatibles avec ses besoins et ses exigences. Il en va de la sécurité de son entreprise et de son logement. Plusieurs critères sont donc à prendre en considération. D’autant plus que la technologie ne cesse d’évoluer, notamment avec le progrès en matière d’objet connecté. Les caméras de vidéosurveillance retransmettent des images réelles sur différents types de terminaux, même les Smartphones et les tablettes.

Le rôle des caméras de sécurité : dissuasives ou surveillances discrètes ?

Cette question permet de déterminer l’emplacement des systèmes de vidéosurveillance. Tout dépend également des circonstances et de nombreux autres facteurs. Avec les grands boîtiers, les gens ont conscience qu’ils sont surveillés. Ce choix offre l’avantage de réduire les risques de vol dans les boutiques et les supermarchés. En revanche, la forme en demi-sphère des caméras à dôme permet de surveiller les alentours sans éveiller les soupçons. Le forum sur la vidéosurveillance permet aussi d’avoir un retour d’expérience des autres utilisateurs.

L’utilisation des caméras : à l’intérieur ou à l’extérieur des bâtiments ?

Avec les nouvelles caméras de surveillance, il est possible les installer autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Le plus important est de considérer les difficultés de montage et les avantages de ce type d’installation. Avec la domotique , les parents peuvent ainsi veiller sur le bien-être et le confort de leurs enfants à distance. Ils peuvent aussi s’assurer de l’identité de ceux qui sonnent à la porte avant d’ouvrir. Pour les équipements à installer dehors, il faut tenir compte des changements climatiques et des environnements.

Les caméras de surveillance : quelle zone de couverture ?

Avant d’opter pour une Caméra IP , l’utilisateur doit déterminer sa zone de couverture. Dans ce cas, le meilleur moyen consiste à établir un plan de la surface. Cette technique permet de visualiser toute la zone visible avec le système de vidéosurveillance. Elle facilite également le choix de la qualité et de la quantité des équipements nécessaires. À noter qu’il est tout à fait possible de créer un réseau fiable et sécurisé entre tous les appareils.

Le système de vidéosurveillance : quelle qualité d’image attendue ?

La surface de la zone à surveiller facilite le choix de la résolution indispensable. Pour les grands espaces comme les supermarchés, il est préférable d’opter pour un appareil haut de gamme. Ce dernier garantit des images de qualité même en zoomant. Dans le cas des espaces de petite taille, les appareils ayant une faible résolution sont largement suffisants.

Les caméras de sécurité : quelles conditions d’éclairage ?

Pour identifier les caméras de sécurité adaptées aux conditions d’éclairage intérieur et extérieur, il est important d’effectuer des tests. À savoir que l’intensité de la lumière est soumise à une variation continue. Il existe une variété de technologies qui vous permettront de capturer des images utilisables dans diverses conditions d’éclairage. La technologie de filtrage de la lumière, comme les filtres infrarouges et les illuminateurs artificiels, peut amplifier ou réduire la quantité de lumière atteignant un capteur, créant ainsi des images plus claires le jour et la nuit.

forum sur la vidéosurveillance
Caméra IP
domotique

Pourquoi se faire installer des robinets intelligents ?

Connus sous l’appellation de robinets intelligents, les robinets sans contacts sont très tendance de nos jours. Ils sont devenus des équipements incontournables, non seulement dans les toilettes et les lieux publics, mais aussi dans les salles de bains, les cuisines, etc. Vous vous demandez quel est l’intérêt d’en installer chez vous ? Découvrez ci-après quelques raisons intéressantes d’opter pour ce type de robinets.

Les avantages sur le plan économique et écologique

Les robinets intelligents présentent plusieurs avantages sur les plans économique et écologique. 

Faire moins de gaspillage d’eau

En général, lorsqu’on finit d’utiliser un robinet normal, il s’écoule un léger moment avant qu’il ne soit complètement fermé. Pendant ce laps de temps, une certaine quantité d’eau s’écoule du robinet. Ce gaspillage d’eau peut paraître à première vue insignifiant, mais lorsqu’il est évalué sur une longue période, il donne beaucoup à réfléchir.

Afin de limiter ce gaspillage, l’une des meilleures solutions consiste à se faire installer un robinet intelligent. En réalité, ces équipements ne fonctionnent que lorsqu’ils captent la présence d’une main en dessous. Ce qui vous permet d’utiliser avec précision la quantité d’eau qui vous est nécessaire. Si vous en avez besoin, n’hésitez pas à contacter un Artisan plombier paris et idf pour l’installation de ce dispositif.

Profiter des avantages écologiques

Un autre des principaux facteurs qui incitent également à installer des robinets intelligents réside dans leur caractère écologique. À titre indicatif, sachez qu’il est possible d’économiser jusqu’à 50 % de votre consommation annuelle d’eau en optant pour des robinets intelligents. Vous obtenez aussi la possibilité d’économiser une bonne partie de l’énergie que vous utilisez pour avoir de l’eau chaude au robinet. 

Il existe par ailleurs des robinets intelligents conçus pour le lave-vaisselle, qui s’ouvrent et se ferment automatiquement. Ce type de robinets réduit considérablement le risque de dégâts causés par l’eau lorsque le robinet est ouvert. Autant d’avantages écologiques que proposent les robinets intelligents, cumulant confort et efficacité.

Les avantages sur le plan sanitaire

Outre les avantages économiques et écologiques, les robinets intelligents sont également très utiles sur le plan sanitaire. 

Réduire les infections transmissibles au toucher

Saviez-vous que près de 80 % des maladies infectieuses les plus courantes sont transmises par le toucher ? Plus récemment avec la crise sanitaire du Covid-19, les robinets intelligents ont vu leur utilisation grimper de manière exponentielle. 

Ils sont devenus coutume sur les lieux de travail, dans les écoles, les hôpitaux et autres lieux publics. Ils évitent à tous les usagers de manipuler à chaque fois la tête du robinet avant de se servir de l’eau. Pour tout vous dire, ces équipements améliorent l’hygiène et aident à combattre la propagation des bactéries ainsi que la contamination entre hommes.

Maintenir la propreté de la salle de bains ou de la cuisine

Tout le monde peut se servir d’un robinet, car il est très facile à manipuler. Mais en fermant un robinet ordinaire après l’avoir utilisé, vous risquez inévitablement de laisser des gouttes sur le comptoir. 

Avec cette eau qui s’accumule après chaque utilisation, il se peut que vos enfants éclaboussent le miroir de la salle de bains, les murs, etc. De même, si vous avez les mains sales en ouvrant le robinet, la crasse pourrait s’accumuler sur le robinet lui-même. Avec le robinet intelligent, ces différents soucis sont évités. 

Les avantages sur le plan de la sécurité

Pour les parents de jeunes enfants, les robinets intelligents constituent une solution adéquate pour augmenter la sécurité. Installer un robinet intelligent permet de réduire les risques de brûlure par l’eau chaude. Les parents ont la possibilité de prérégler la température au bon niveau et d’éviter que les enfants ne tournent accidentellement le robinet qui fournit de l’eau chaude. 

Zibase simuler une présence en votre absence

Avant le départ en vacance je me suis dit qu’il serait intéressante de présenter un petit tuto sur la meilleur méthode d’allumer et d’éteindre mes lampes ou comment fermer mon store sur mesure Lyon en mon absence.

Matériel : Zibase pro et un actionneur.

Temps : 1/2 heure

Niveaux : Débutant

Nos maisons ou appartements sont de vrai cible pendant nos vacances, pour ne pas avoir de mauvaises surprises à notre retour il est préférable de bien préparer notre habitation.

Pour cela il y a quelques précaution nécessaire à prendre.

Fermez fenêtre et volets, surtout si vous en avez qui donnent sur l’arrière de la maison !
Fermez à clé les portails et portillons
Ne gardez pas vos bijoux et autres objets de valeur tous ensemble dans la chambre ou la salle de bain…
Ne laissez pas les clés de la seconde voiture familiale à portée de main dans l’entrée…
Prévenez vos voisins de votre absence
Et le point que nous allons aborder aujourd’hui : simuler votre présence

Programmation de la Zibase :

Cela passe par deux phases qui sont l’allumage de la lampe ou des lampes et une phase d’extinction des lampes.

Voici le scénario pour l’allumage des lampes

STIMULI

Pour enclencher le scénario j’ai utilisé la fonction d’événement temporel et j’ai sélectionné « Coucher du soleil ».

ACTIONS

Vous pouvez constater que dans mon exemple il y a deux lampes et que l’allumage est décalé de quelques secondes, je trouve que c’est plus agréable plutôt que tous l’assume d’un coup.

Scénario pour éteindre les lampes

STIMULI

Pour activer le scénario j’ai à nouveau utilisé l’événement temporel, mais ce coup si j’ai utilisé un Calendrier pour éteindre la lampe à heure fixe tout les jours.

ACTIONS

Comme pour l’allumage j’ai décalé l’extinction des lampes de quelques secondes, toujours pour une notion de confort. (ceci n’est qu’une histoire de gout)

CONCLUSIONS

Voilà, il ne vous reste plus qu’a vous amuser allumer et éteindre vos lampes à votre guise pour simuler votre présence ou pour votre confort. Même si cela n’a pas une grosse force de dissuasion, je pense qu’un voleur qui aperçoit de la lumière dans une maison va toujours hésiter avant d’entrer. Vous pourrez par la suite ajouter quelques détecteurs et une sirène pour faire un système d’alarme, mais cela fera partie d’un autre tuto.

Merci à Rhone Alpes Store

N’hésitez pas à laisser un commentaire.